Alchenstorf

Comm. BE, distr. de Berthoud, comprenant Oberdorf, Unterdorf, plusieurs fermes et hameaux, et depuis 1888 l'ancienne commune de Wil, qui a gardé une commune bourgeoise indépendante. 1221 Alchirstorf. 246 hab. en 1764, 648 en 1850, 615 en 1900, 630 en 1950, 551 en 2000. Habitat fort ancien: vestiges probablement néolithiques au Rain et au Kastenmoos, villa et monnaies romaines (dépôt?) à l'Ischbergwald. Une église, de localisation inconnue (peut-être à Unterdorf) est mentionnée de 1275 à 1471; la chartreuse de Thorberg en acquit le patronage en 1381; filiale de Koppigen dès 1422, elle fut plus tard supprimée, et A. rattaché à Koppigen. La basse justice, la propriété foncière et les droits de pêche appartenaient à la chartreuse de Thorberg jusqu'à sa suppression en 1528, puis au bailliage de Thorberg. Pour la haute justice, A., inclus dans la juridiction de Koppigen, dépendit jusqu'en 1798 du bailliage de Wangen. L'agriculture domine encore de nos jours; mais 64% de la population active (1990) travaillent à l'extérieur, surtout à Berne, Berthoud et Soleure.


Bibliographie
Heimatbuch des Amtes Burgdorf und der Kirchgemeinden Utzenstorf und Bätterkinden, 2 vol., 1930-1938
Chronik der Gemeinden des Kantons Bern, 1, 1951

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / PM