Gachet

Famille bourgeoise de Payerne, appartenant aux familles dominantes, éteinte en 1812, dont une branche établie à Berne en 1557 avec Nicolas, éteinte en 1885, a germanisé le nom en Gatschet. Des liens sont possibles avec les G. de Constantine, éteints au XVIIe s., et avec les G. de Grandcour, attestés dès 1431, voire avec Nicolas, curé d'Yvonand (1515-1536). Première mention de la branche payernoise en 1389, avec Humbert, donzel. Jusqu'en 1722, les G. occupent régulièrement les places de banneret et d'avoyer de Payerne. C'est au XVIe et au début du XVIIe s. que la famille atteint son apogée: Jean Amédée (banneret 1544, avoyer 1563-1573) épouse la fille de noble Guillaume de Regnault, qui apporte en dot le fief de Bellevaux (Neuchâtel), tenu jusqu'en 1593. Les G. possèdent des fiefs à Trey, Donneloye, Chandon, Grandvaux et Payerne. Les alliances matrimoniales se pratiquent essentiellement dans le cercle des familles dominantes payernoises. Un vitrail de 1719 orné des noms de G. payernois et bernois atteste des liens étroits qui ont perduré entre les deux branches de la famille. A Payerne, elle décline dès 1730-1740, n'étant plus signalée en 1788 dans un inventaire des familles dominantes locales.


Bibliographie
– D.L. Galbreath, Armorial vaudois, 1, 1934, 261-263

Auteur(e): Gilbert Marion