• <b>Fiez</b><br>L'église et la cure en 1832, eau-forte aquarellée de  Samuel Weibel (Musée historique de Lausanne).

Fiez

Comm. VD, distr. de Grandson dès 1798. Village du pied du Jura, sur la rive gauche de l'Arnon; enclave au nord du Chasseron, avec plusieurs chalets d'alpage. 885 Figiaco. 40 feux en 1416, 248 hab. en 1798, 337 en 1850, 399 en 1900, 270 en 1950, 209 en 1970, 345 en 2000. Vestiges d'une villa (dont un lion sculpté). Au IXe s., F. est domaine royal; il passa ensuite à l'évêque de Lausanne, puis à la seigneurie de Grandson et fut donné au prieuré Saint-Jean-Baptiste de Grandson qui le conserva jusqu'à la Réforme. De 1476 à 1798, F. fut le centre d'une métralie du bailliage commun de Grandson, avec cour de justice et Conseil général. La commune était gérée par l'assemblée des communiers. L'église Saint-Clément, paroissiale dès le XIIe s., fut reconstruite en 1596 et 1716-1717. Une papeterie fonctionna à F. de la fin du XVe s. à 1570 au moins; une autre est mentionnée en 1738. Teinturerie au XVIIIe s., chocolaterie au XIXe s. A la fin du XXe s., la population était agricole ou travaillait à Grandson et à Yverdon.

<b>Fiez</b><br>L'église et la cure en 1832, eau-forte aquarellée de  Samuel Weibel (Musée historique de Lausanne).<BR/>
L'église et la cure en 1832, eau-forte aquarellée de Samuel Weibel (Musée historique de Lausanne).
(...)


Bibliographie
– V.H. Bourgeois, Au pied du Jura, 1906 (31982)
– M. Bossert, «Le lion sur la fontaine de Fiez (VD)», in ASSPA, 73, 1990, 95-111
– S. Corsini, dir., Le livre à Lausanne, 1993, 234-235

Auteur(e): Philippe Heubi