11/08/2005 | communication | PDF | imprimer | 

Corcelles-près-Concise

Comm. VD, distr. de Grandson dès 1798, s'étendant du lac de Neuchâtel au Mont Aubert. 885 Corceles, 888 Corcella. 152 hab. en 1798, 229 en 1850, 295 en 1888, 279 en 1900, 220 en 1950, 201 en 1970, 278 en 2000. Groupe de quatre menhirs (trois du Néolithique, un érigé en 1843 en remplacement); cinq stations littorales dont une du Bronze final, deux du Néolithique; établissement rural du début de l'âge du Fer; tombes du haut Moyen Age. Créée en 1376 par Hugues de Grandson, la seigneurie de C. appartint successivement à plusieurs familles. Rattachée au bailliage commun de Grandson en 1476, dans la métralie de Concise, elle fut possession des Python de Fribourg de 1710 à 1766; achetée par Pierre-Henri Meuron (château 1780), elle conserva jusqu'à la fin de l'Ancien Régime une cour de haute justice, ce qui provoqua régulièrement des tensions entre seigneur et bailli. Le village était régi par l'assemblée générale des communiers. Maison de commune (1839), salle polyvalente (1973), station d'épuration (1956, puis 1974 avec Concise). C. relève depuis toujours de la paroisse de Concise. Viticulture, chalets d'alpage. Lotissement en 1954 des grèves pour une quarantaine de résidences secondaires.


Bibliographie
– L. Junod, «Esquisse de l'hist. de la seigneurie de Corcelles près Concise (sic)», in RHV, 1959, 1-8
– «Chron. archéol. 1994», in RHV, 1995, 410-411

Auteur(e): Philippe Heubi