04/02/2003 | communication | PDF | imprimer | 

Bullet

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Comm. VD, distr. de Grandson dès 1798, Jura vaudois, comprenant B., les hameaux des Rasses, des Cluds, de la Crochère, des Crosats, de la Frétaz. Village à 1143 m. Restes de la moraine frontale de l'ancien glacier du Rhône. 1323 Buleto. 583 hab. en 1764, 719 en 1850, 767 en 1860, 631 en 1900, 635 en 1950, 436 en 1980, 522 en 2000. B. dépendit de la seigneurie de Sainte-Croix, du bailliage d'Yverdon dès 1536. Erection d'une chapelle en 1569, filiale de Sainte-Croix, puis paroissiale en 1663. L'église fut incendiée en 1744 avec le village, reconstruite en 1745, à nouveau incendiée en 1886, réédifiée en 1887. Elevage couplé dès le XVIIIe s. avec l'horlogerie, relayée au XIXe s. par la boîte à musique qui s'éteint au cours du XXe s. A la fin du XIXe s., Les Rasses s'orientent vers le tourisme, facilité par l'ouverture du chemin de fer Yverdon-Sainte-Croix (1893) et le service de cars postaux Sainte-Croix-B.; cette activité décline dès 1930, connaît un nouvel essor vers 1960 (résidences de vacances, ski de fond).


Bibliographie
– L. Junod, «Gens de Sainte-Croix et gens de Bullet en 1550», in RHV, 1942, 41-48
– M. Grandjean, Les temples vaudois, 1988, 27, 258
– D. Troquet, Au pays des boîtes à musique et des automates, 1989

Auteur(e): Chantal Lafontant