Bonvillars

Comm. VD, distr. de Grandson dès 1798. Village du pied du Jura avec hameaux de La Coudre et des Vullierens, dont le territoire s'étend du lac de Neuchâtel au Mont Aubert. 1100 Binvilar. 36 feux en 1416, 470 en 1850, 515 en 1900, 353 en 1950, 270 en 1960, 344 en 2000. Menhir (Néolithique); vestiges d'une villa; tombes burgondes. Au Moyen Age, la seigneurie de B. est enclavée dans celle de Grandson. Métralie (circonscription judiciaire) du bailliage commun de Grandson dès 1476. Assemblée générale des communiers. Le droit de patronage sur l'église paroissiale de Saint-Nicolas appartint au prieuré de Baulmes, à celui de Payerne dès 1294. La paroisse est annexée depuis 1846 à celle de Champagne, après avoir fait partie depuis la Réforme (1532) de celle d'Onnens. La maison seigneuriale de la Cour remonte au XVe s. mais a été profondément remaniée au XVIIe s. De tradition viticole, B. produit d'excellents vins rouges et blancs. L'Abbaye des vignerons fut fondée en 1606. L'entier de la zone industrielle a été acheté en 1966 par les Fabriques de tabac réunies qui ont construit de vastes entrepôts en 1973 et une chaîne de fabrication de cigarettes en 1990.


Bibliographie
– V.-H. Bourgeois, Au pied du Jura, 1906, 205-212 (31982)
Une contribution à la sauvegarde des villages et bourgs vaudois, 2, 1974

Auteur(e): Philippe Heubi