• <b>Kambli</b><br>Affiche publicitaire pour les petits bricelets de l'Emmental fabriqués à Trubschachen, réalisée en 1979 par  Werner Belmont et Heinz Jost (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

Kambli [Kambly]

Famille bourgeoise de Zurich. Le premier K. mentionné dans un acte est Albrecht, cordonnier, qui obtint la bourgeoisie en 1339. Werner, tanneur d'Oerlikon, bourgeois de Zurich en 1407 et membre du Petit Conseil en 1418, est l'ancêtre certain de la famille. Généralement membres de la corporation des Tanneurs, les K. furent politiquement influents jusqu'au milieu du XVIIe s. La famille fut représentée treize fois au Petit Conseil, vingt-trois fois au Grand Conseil à partir de 1489 et elle fournit dix-neuf baillis (Obervögte et Landvögte) et un bourgmestre, Hans ( -> 2). Hans Conrad (décès1652) fut, en 1634, le dernier à siéger au Petit Conseil. Au cours des siècles, les K. s'allièrent à de nombreuses reprises aux familles zurichoises les plus distinguées. Au XXe s., ils exercèrent des activités essentiellement commerciales. Marx (1608-1671, secrétaire baillival de Grüningen) fut, au XVIIe s., le fondateur de la lignée de Grüningen, qu'on trouve aujourd'hui encore à Gerlafingen, Zurich et Bâle.

Une branche anabaptiste de la ville de Zurich émigra en Alsace au début du XIXe s. pour des motifs religieux. Johann, dit Jean (naissance1846), devint par son mariage avec Anna Margaretha Stoller, de Frutigen, propriétaire d'une fabrique d'allumettes dans cette localité. Son fils cadet, Oscar Robert (1887-1957), boulanger-pâtissier, reprit une boulangerie à Trubschachen en 1909. Après de timides débuts, la fabrication de petits bricelets de l'Emmental, très appréciés, exigea une extension de l'entreprise. Il s'y ajouta un département de confiserie en 1924. La raison sociale individuelle fut transformée en une SA familiale en 1953. Kambly SA (holding depuis 1986) concentre depuis lors son activité sur des spécialités de biscuits fins. Le fils du fondateur, Oscar Johann, fut nommé citoyen d'honneur de Trubschachen à son soixantième anniversaire en 1974. Oscar Alfred, de la troisième génération, dirige l'entreprise depuis 1983.

<b>Kambli</b><br>Affiche publicitaire pour les petits bricelets de l'Emmental fabriqués à Trubschachen, réalisée en 1979 par  Werner Belmont et Heinz Jost (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).<BR/>
Affiche publicitaire pour les petits bricelets de l'Emmental fabriqués à Trubschachen, réalisée en 1979 par Werner Belmont et Heinz Jost (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
(...)


Bibliographie
– E. Frey-Kambli, Die Zürcher Kambli, [microfilm] (StAZ)
Chronique pâtissière: 1910-1970, 1970

Auteur(e): Katja Hürlimann, Susan Röthlisberger / AN