Saint-Barthélemy (VD)

Comm. VD, distr. du Gros-de-Vaud, avec hameau de Bretigny, sur la route d'Echallens à Cossonay. 1265 capellam sancti Bartholomei. Autrefois Goumoens-le-Châtel (1097 castrum Gomoens, 1228 Gumuens li Chastez), 1803 Saint-Barthélemy-Bretigny, nom longtemps en usage. 27 chefs de famille en 1764 (17 cath.), 197 hab. en 1803, 262 en 1850, 262 en 1900, 328 en 1950, 629 en 2000. Les nobles de Goumoëns, vassaux des Montfaucon, possèdent en 1097 à S. le château de Goumoens. Ils divisèrent cette seigneurie à la fin du XIIIe s. en deux fiefs (Goumoens-le-Châtel et Château-Dessous) qui passèrent dès le XVe s. entre de nombreuses mains (dont la famille d'Affry au XVIIIe ). S. fit partie du bailliage commun d'Orbe et d'Echallens de 1476 à 1798, puis du district d'Echallens (1798-2006). La communauté était administrée par l'assemblée générale. Cour de justice fonctionnant comme cour des fiefs. Le château primitif (Goumoens-le-Châtel), restauré en 1877, est depuis 1946 propriété d'un centre de pédagogie curative. Le couvent de Romainmôtier fonda au milieu du XIIe s. une chapelle dédiée à saint Barthélemy, paroissiale en 1228, qui donna son nom au village. Au XVe s., S. fut rattaché à la paroisse d'Assens. La Réforme ne s'implanta guère. L'église, reconstruite sur le site de la chapelle en 1573 aux frais de Berne, servit aux deux confessions, mais les droits déjà très limités des catholiques furent contestés vers 1675. Ceux-ci construisirent en 1801 leur église, rebâtie en 1863. Jusqu'en 1640, les protestants dépendirent de la paroisse d'Assens, puis de celle d'Oulens, sauf entre 1846 et 1863 (Goumoens-la-Ville). Village agricole (céréaliculture, betteraves sucrières, colza, élevage). Remaniement parcellaire achevé en 1956.


Bibliographie
– F. de Gingins-la-Sarraz, Recherches hist. sur les acquisitions des sires de Montfaucon et de la maison de Chalons dans le Pays de Vaud, 1857
– E. Dupraz, «Conflit religieux au XVIIe s. entre Berne et Fribourg au sujet de la chapelle de Saint-Barthélemy-Brétigny, district d'Echallens», in RHES, 1909, 175-197
– G. Vaney et al., Le district d'Echallens, 1985
– G. Bossy, Le château de Saint-Barthélemy, 1997

Auteur(e): Marianne Stubenvoll