22/12/2008 | communication | PDF | imprimer

Naz

Comm. VD, distr. du Gros-de-Vaud. 75 hab. en 1764, 98 en 1850, 77 en 1900, 56 en 1950, 91 en 2000. Attesté vers 1200 (Nars), propriété jusqu'en 1536 du chapitre cathédral de Lausanne, le village dépendait de la châtellenie de Dommartin, au Moyen Age comme sous le régime bernois (mandement de Dommartin dans le bailliage de Lausanne, 1536-1798). Ses habitants sont organisés en communauté depuis le XVe s. au moins. N. a fait partie du district d'Echallens de 1798 à 2006. Il relève depuis toujours de la paroisse de Dommartin. Petite commune agricole, N. garde dans ses armoiries modernes le souvenir d'une tuilerie (Brochon en 1734), encore en exploitation au début du XXe s. Des terrains marécageux ont été assainis dans les années 1885-1890. Remaniement parcellaire de 1950 à 1956, plan de zones en 1978.


Bibliographie
– O. Blanc, Le temple de Dommartin, 1984
– P.H. Choffat, La sorcellerie comme exutoire, 1989

Auteur(e): Jean-Daniel Morerod