17/07/2007 | communication | PDF | imprimer | 

Goumoens-le-Jux

Comm. VD, distr. d'Echallens dès 1798, Gros-de-Vaud, rive droite du Talent. 1447 Gumoens lo Jux; couramment appelé Le Craux sous l'Ancien Régime. 6 chefs de famille en 1764, 40 hab. en 1798, 35 en 1850, 32 en 1900, 26 en 1920, 29 en 1950, 34 en 2000. Vestiges d'un châtelard d'une époque indéterminée. Le village formait une seigneurie appartenant aux nobles de Goumoens, qui en possédaient la maison forte (Turris de Thela) en 1184 et qui reconnurent la détenir en fief des sires de Montfaucon. La seigneurie fut léguée au duc de Savoie Amédée VIII par Humbert de G. et inféodée en 1447 à François de Goumoens-la-Ville, qui remplaça la maison en ruines de G. par le Château-Dessus à Goumoens-la-Ville. G. fit partie du bailliage commun d'Orbe et Echallens de 1476 à 1798. La communauté était administrée par l'assemblée générale. Cour de justice et cour des fiefs dont le ressort s'étendait sur G. et une partie de Goumoens-la-Ville. En 1764, Albert de Haller acheta la seigneurie. G. fit toujours partie de la paroisse de Goumoens-la-Ville. Village agricole (céréaliculture, élevage). A la suite d'incidents répétés lors des élections communales, G. fut placé sous régie de 1897 à 1973.


Bibliographie
– F. de Gingins-La-Sarraz, Recherches hist. sur les acquisitions des sires de Montfaucon et de la maison de Chalons dans le Pays de Vaud, 1857
– G. Vaney et al., Le district d'Echallens, 1985

Auteur(e): Marianne Stubenvoll