No 3

Dumur, Jules

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 5.5.1840 à L'Etivaz (comm. Château-d'Œx), décès 2.8.1920 à Pully, prot., de Grandvaux et Lutry. Fils de Jean Louis, pasteur, et de Claire Eugénie Gauteron. Frère de Benjamin ( -> 1). ∞ Marie Pauline Buchmann. Ingénieur, successivement directeur du bureau topographique fédéral (1879-1882), des chemins de fer serbes (1882-1885) et du Jura-Simplon (1889-1902), D. fut l'une des chevilles ouvrières de la réalisation du tunnel du Simplon. Officier du génie (1861), il participa en tant qu'observateur au siège de Strasbourg (1870), fut major à l'état-major général (1871), colonel (1875), puis chef d'arme du génie (1880-1882).


Bibliographie
– E. Wetter, E. von Orelli, Wer ist wer im Militär?, 1986, 46

Auteur(e): Derck Engelberts