28/07/2004 | communication | PDF | imprimer

Eclagnens

Comm. VD, distr. d'Echallens dès 1798, au cœur du Gros-de-Vaud. 1265 de Clanens. 16 communiers en 1764, 126 hab. en 1798, 147 en 1850, 147 en 1900, 109 en 1950, 56 en 1990, 83 en 2000. En 1285, le seigneur d'Orbe acquit un fief à E. Le village fit partie de 1475 à 1798 du bailliage commun d'Orbe-Echallens. Gouverneur dès 1534. Une nouvelle maison de commune remplaça en 1836 l'ancienne, déjà citée au XVIIIe s. E. fait partie de la paroisse de Goumoens-la-Ville. Sur les rives du Talent, un moulin et une scierie, déjà cités en 1678, cessèrent leur activité en 1973. Le remaniement parcellaire a été achevé en 1980 après une vingtaine d'années d'études. La station d'épuration intercommunale (avec Goumoens-la-Ville et Oulens) est construite sur le territoire d'E. (1982). Au cours du XXe s., la population de la commune a connu d'abord une sensible diminution: en 1942, l'école du village a dû être fermée. Ce n'est que vers la fin du siècle, grâce notamment à la réalisation de l'autoroute A1 en 1980 (sortie d'Oulens à 2 km), que le nombre des habitants a commencé à augmenter.


Auteur(e): François Béboux