Paernat [Payernat]

Famille de Monthey, difficilement saisissable, dont la lignée valaisanne s'éteignit à la fin du XVIIIe s. Selon une thèse ancienne, les branches installées en Savoie venaient de la châtellenie savoyarde de Monthey. Une étude récente démontre toutefois que Jacques, originaire de Cluses dans le Faucigny, s'établit à Monthey au XIVe s. D'après le terrier de 1329, il y possédait de vastes domaines. Au début du XVe s. déjà, sa descendance comptait des notaires, curiaux, secrétaires ducaux, châtelains de Monthey au service des Savoie, ainsi que des prêtres. Robert fut vice-châtelain de Monthey (1401-1417), secrétaire ducal et trésorier; Pierre, châtelain de Monthey (1446-1448), secrétaire ducal, trésorier, curial (1452-1456) et fondateur de la chapelle de l'hôpital de Monthey (1438), à laquelle il fit des donations en 1444 et 1447; Jean, châtelain de Monthey (1507-1508). Très fortunés, les P. jouèrent un rôle de premier plan à Monthey durant plusieurs siècles et furent anoblis par le duc de Savoie (sans doute au XVe s. déjà). Après la conquête de Monthey par les Valaisans (1536), ils se mirent au service du gouverneur représentant le Haut-Valais. Sous la domination du Haut-Valais, ils conservèrent la charge de châtelain de Monthey avec François (1625), Pierre (1633 et 1639) et Antoine (1751). Joseph fut lieutenant baillival (1710).


Bibliographie
– E.A. de Foras, Armorial et nobiliaire de l'ancien duché de Savoie, 4, 1900, 328-333 (réimpr. 1992)
– P.-A. Bezat, «Glanures montheysannes», in Bull./Assoc. valaisanne d'études généal., 10, 2000, 71-89

Auteur(e): Bernard Truffer / FP