Chevron, de

Famille noble de Savoie, attestée dès les XIe-XIIe s. Le siège de leur seigneurie était Chevron (Tarentaise). Portant aussi le nom de C.-Villette dès 1189, les C., vassaux du comte de Savoie dès 1306, eurent rang de baron en 1486. La famille donna plusieurs archevêques de Tarentaise, notamment Urbain ( -> 2), et des abbés de Tamié. Au bas Moyen Age, la famille se scinda en deux branches, la valaisanne et celle de C.-Villette. Humbert ( -> 1) hérita de la sénéchalie de Sion et de plusieurs vidomnats; ces charges restèrent pendant six générations dans les mains de la famille. De 1532 à sa mort en 1577, Nicolas, son dernier représentant, vendit peu à peu tous ses droits, dont une partie passa aux Montheys.


Bibliographie
– E.A. de Foras, Armorial et nobiliaire de l'ancien duché de Savoie, 2, 1878, 6-31
– J. Garin, Hist. de Chevron, 1, 1910
Armorial valaisan, 1946, 60-61

Auteur(e): Philipp Kalbermatter / EMA