13/04/2004 | communication | PDF | imprimer

Fossati

Famille attestée dans plusieurs localités du Sottoceneri, détenant au XVIe s. des droits féodaux dans le Mendrisiotto (surtout à Stabio et Ligornetto) et possédant des biens à Morcote, Gentilino, Stabio et Coldrerio. La branche de Meride, attestée dès le XIVe s., compta de nombreuses générations de notaires. Elle fut probablement la souche de la branche de Morcote, également importante et mentionnée dans la commune à partir du milieu du XVe s., et de celles, mineures, de Maroggia, Arzo et Castagnola. Parmi les F. de Morcote, on trouve plusieurs générations d'artistes, actifs d'abord à Rome, puis notamment à Venise et à Constantinople. Carlo Giuseppe (1737-1805), fils de Giorgio Domenico ( -> 3), après avoir suivi une formation d'ingénieur et architecte, travailla dans plusieurs théâtres vénitiens comme costumier et décorateur, avant de s'établir à Rimini. Son frère Domenico (1743-1784) résida également à Venise, où, à côté de son activité de décorateur, il réalisa des peintures ornementales et des fresques. Davide Antonio ( -> 1) travailla à Venise et Vienne, tandis que Gaspare ( -> 2) et son frère Giuseppe ( -> 4) déployèrent leur activité surtout à Constantinople.


Bibliographie
– C. Palumbo-Fossati, I Fossati di Morcote, 1970
DBI, 49, 485-490, 493-497, 502

Auteur(e): La rédaction / BAN