05/02/2007 | communication | PDF | imprimer

Isle, L'

Comm. VD, distr. de Morges, au pied du Jura, constituée des hameaux de Villars-Bozon, La Coudre et Les Mousses et du village de L'I.; celui-ci, aux sources de la Venoge, est composé de quatre quartiers (la Ville, le Château et Chaby ou Chabiez sur la rive gauche, l'Avalanche sur la rive droite). 1216 Chablie, 1299 Insula de Chablie, 1324 Lylaz. 691 hab. en 1798, 686 en 1803, 862 en 1850, 865 en 1900, 738 en 1950, 666 en 1970, 858 en 2000. A La Coudre, vestiges de fonte de bronze antérieurs à La Tène, sépultures romaines près du château et burgondes au lieudit En Potailaz. Les sires de Cossonay fondèrent le bourg en 1291/1292 pour concurrencer Montricher, créé par les Grandson, et formèrent la seigneurie de L'I. avec Villars-Bozon et La Coudre. Les franchises octroyées par Jeanne de Cossonay en 1398 furent élargies en 1431 par les Savoie, seigneurs de L'I. depuis 1414. En 1472, Jacques de Savoie l'échangea avec François de Glérens contre Surpierre; la seigneurie, augmentée de Gollion de 1472 à 1677, passa aux Dortans (1498), puis aux Chandieu (1614). Sous le régime bernois (1536-1798), L'I., régie par un conseil de vingt-quatre membres, fit partie du bailliage de Morges. De 1798 à 2006, la commune fut incorporée dans le district de Cossonay. Charles de Chandieu, officier en France, fit construire, à l'emplacement d'une ancienne maison forte, le château avec toit "à la Mansart" (terminé en 1696) qui resta aux mains de la famille jusqu'en 1810. En 1876, la commune le racheta pour y installer l'administration et les écoles. La paroisse de L'I., avec Villars-Bozon et La Coudre (cette dernière jusqu'en 1888, ensuite rattachée à Mont-la-Ville), est mentionnée dès 1228. Eglise Saint-Pierre (quartier de Chaby) abandonnée dans le courant du XVIIe s.; temple (quartier de l'Avalanche) par Guillaume et Jean-Pierre Delagrange (1732-1734). Chemin de fer L'Isle-Apples-Morges (1896). Essentiellement agricole, la commune a connu quelques activités industrielles jusqu'à la Première Guerre mondiale (pompes anti-incendie, textile, équipements militaires, pièces d'horlogerie). Fromagerie à La Coudre, exploitations de gravières, importante ferme piscicole biologique.


Bibliographie
– M. Fontannaz, Les cures vaudoises, 1986, 171-174
– M. Grandjean, Les temples vaudois, 1988, 249-252
– D. Glauser, Les maisons rurales du canton de Vaud, 3, 2002, 58-60

Auteur(e): Paola Crivelli