No 1

Luquet, Jean-Félix-Onésime

naissance 1810 à Langres, décès 2.9.1858 à Rome, cath. Etudes d'architecture (interrompues) à Langres, puis de théologie. Entré aux Missions Etrangères de Paris en 1838. Ordonné prêtre en 1842, collaborateur du vicaire apostolique de Pondichéry (Inde). Evêque titulaire de Hésebon (auj. Hisban, Jordanie) en 1845 et procureur des Missions Etrangères auprès de la Curie romaine. L. fut envoyé en Suisse le 28 décembre 1847, en tant que délégué extraordinaire du pape, dans le but d'établir des contacts avec les cantons de Lucerne, Fribourg et Valais, vaincus lors de la guerre du Sonderbund, et avec la Diète. Idéaliste, éprouvant de la sympathie pour le mouvement démocratique, il fut pris en tenaille entre les conservateurs et les radicaux. Il fut rappelé à Rome en 1848 et tomba en disgrâce.


Bibliographie
– V. Conzemius, «Die Nuntiatur im neuen Bundesstaat», in RHES, 88, 1994, 49-74
– F. Panzera, «Il tentativo di pacificazione religiosa della Svizzera del 1848», in RHES, 92, 1998, 209-231
– A. Steiner, «Die diplomatische Mission von Jean-Félix-Onésime Luquet, ausserordentlicher päpstlicher Gesandter in der Schweiz 1848 und ihre Auswirkungen auf den Kanton Luzern», in Gfr., 155, 2002, 209-247

Auteur(e): Victor Conzemius / OME