No 2

Trachsler, Jost Remigi

naissance 5.4.1737 à Naples, décès 21.10.1812 à Stans, cath., de Stans. Fils de Jost Remigi, orfèvre et capitaine au service d'Espagne, et de Friederica Fetz. ∞ 1) 1759 Franziska Achermann, fille de Franz Xaver, lieutenant-colonel et capitaine du pays, 2) Marie Barbara Waldburga Weber, 3) 1767 Dominika Bünti. Bailli de Blenio (1762-1763), des Freie Ämter supérieurs (1777-1779) et de Lugano (1796-1797). Banneret (1767-1798), receveur de la commanderie des hospitaliers de Saint-Jean de Tobel (1768-1772 et 1784-1787), responsable du grenier (1772-1784), vice-landamman (1775-1781), landamman de Nidwald (1782, 1789 et 1793), maître des clés (1789-1798), directeur des sels (1794). Sous la République helvétique, T. fut président du tribunal du canton des Waldstätten. Membre de la Société militaire helvétique dès 1781 (président en 1792). En 1775, il entreprit à ses frais la construction du grenier de Wil (NW), ce qui lui valut d'être bailli des Freie Ämter supérieurs et délégué au sindicato des bailliages tessinois à Lugano.


Bibliographie
– K. Flüeler, Rotzloch, Industrie seit 400 Jahren, 1977, 141
– P. Steiner, Die Gemeinden, Räte und Gerichte im Nidwalden des 18. Jahrhunderts, 1986
– H. Achermann, «Besitzer und Bewohner», in Das Winkelriedhaus, 1993, 39-42

Auteur(e): Peter Steiner / BAP