No 1

Wintsch, Jean

naissance 19.1.1880 à Varsovie, décès 27.4.1943 à Lausanne, sans confession, d'Illnau. Fils de Johannes, tailleur, et de Susanna Artmann. ∞ 1904 Nathalie Maléeff. Gymnase à Lausanne, études de médecine à Lausanne et Zurich. Dès 1904, W. exerça la médecine à Lausanne, où il fonda en 1910, sur le modèle de l'anarchiste Francisco Ferrer, l'école Ferrer, qu'il dirigea jusqu'à sa fermeture en 1919. Inspiré par les réformes libertaires, W. tenta la mise en pratique de la théorie pédagogique fondée sur le programme libertaire de l'"éducation intégrale". Médecin scolaire à Lausanne (1939-1943). Professeur extraordinaire de psychologie appliquée à l'université de Lausanne (1936-1943). Membre de la commission de l'instruction publique dès 1922 et président de la commission de salubrité des écoles de Lausanne dès 1931. W. fut l'initiateur de colonies de vacances, de cures d'air pour enfants convalescents et de cuisines scolaires. Auteur de divers articles sur la formation professionnelle, l'alimentation et la délinquance juvénile. Membre du comité de la Société suisse d'hygiène et de la commission romande d'hygiène alimentaire. W. collabora au journal Le Réveil anarchiste (1901-1914) et publia à Lausanne le journal anarchiste La Libre Fédération (1915-1919).


Oeuvres
L'école Ferrer de Lausanne, 2009 (introd. M. Enckell)
Bibliographie
– G. Coutaz et al., Médecine scolaire et service médical des écoles de la ville de Lausanne (1883-1983), 1983, 4-20
Professeurs Lausanne, 1334
– H.-U. Grunder, Anarchistische Erziehung als libertäre Reformpädagogik, 2007

Auteur(e): Hans-Ulrich Grunder / CAP