Champmartin

Ancienne commune VD, district de la Broye-Vully, partie de la commune de Cudrefin depuis 2002 (après une procédure engagée en 1997). Petit village-rue, sur la rive orientale du lac de Neuchâtel. 1425 Champmartin. 5 feux en 1550, 83 hab. en 1764, 57 en 1850, 41 en 1900, 36 en 1950, 25 en 1960, 33 en 2000. Station de l'âge du Bronze, fouillée en 1855, 1881 et 1920. Tumulus dans le bois de Charmontel. Au Moyen Age, le village fit partie de la châtellenie de Cudrefin, rattachée de 1536 à 1798 au bailliage bernois d'Avenches, puis du district d'Avenches jusqu'en 2006. La communauté racheta en 1382 la messellerie et des pâturages à Guillaume de Grandson; au XVIIIe s., la localité était administrée par l'assemblée des communiers. Ecole fondée en 1681, fermée en 1890. C. a toujours fait partie de la paroisse de Montet-Cudrefin. Village agricole; les cultures maraîchères destinées aux marchés de Neuchâtel ont disparu en 1984. Résidences secondaires sur les falaises dominant le lac dès 1950 et petits chalets sur la rive dès les années 1930; ces derniers devraient disparaître à la suite du classement de la roselière de la Grande-Cariçaie.


Auteur(e): Gilbert Marion