No 1

Privat, Edmond

naissance 17.8.1889 à Plainpalais (auj. comm. Genève), décès 28.7.1962 à Rolle, prot., puis quaker (1936), de Genève. Fils de Jean-Emile, directeur de l'école Privat, et de Mélicent Joséphine Lüscher. ∞ 1) 1911 Angèle Fallot, fille de Paul, professeur, 2) 1926 Yvonne Bouvier, fille d'Alfred, rédacteur en chef de la Tribune de Genève. Etudes de lettres à la Sorbonne à Paris (licence en 1911), Cambridge et Genève (doctorat en 1918). P. lança avec Hector Hodler, fils de Ferdinand, l'une des premières revues espérantistes Juna Esperantisto (1903). Ardent défenseur de l'espéranto, il fut reçu à deux reprises, en 1908 et 1913, par le président des Etats-Unis. Il fut journaliste et correspondant du Journal de Genève à Paris (1913) et de plusieurs journaux, dont Le Temps en Autriche-Hongrie et en Pologne (1915). P. est l'auteur de biographies ainsi que de nombreux articles et ouvrages politiques et linguistiques, en français, anglais et espéranto. Délégué-adjoint de la Perse à l'assemblée de la SdN (1923-1927), il fut aussi professeur d'anglais à l'école cantonale de commerce de Bellinzone (1933-1945) et à l'université de Neuchâtel (1945-1959). Militant pacifiste, à la demande de Romain Rolland, P. accompagna Gandhi lors de son voyage entre Villeneuve (VD) et Brindisi, puis le suivit en Inde (1931-1932). Membre du parti socialiste.


Fonds d'archives
– Fonds, BVCF
Bibliographie
– A. Rivaz et al., «Edmond Privat, 1889-1962», in Revue neuchâteloise, 1968, no 43/44 (avec liste d'œuvres)
– F. Mohammad, La pensée et l'action d'Edmond Privat (1889-1962), 1991
Biogr.NE, 4, 235-239

Auteur(e): Frédéric Inderwildi