11/01/2005 | communication | PDF | imprimer | 

Féchy

Comm. VD, distr. d'Aubonne dès 1798. Elle comprend deux noyaux, de part et d'autre de la route Nyon-Aubonne dite Vy d'Etraz: F.-Dessous, avec les hameaux de La Crausaz et Le Saugey, et F.-Dessus, habitat groupé au milieu des vignes. Le nouveau quartier des Cassivettes s'est développé en limite septentrionale de l'espace viticole. 1188 Fescheio. 183 hab. en 1764, 319 en 1850, 330 en 1900, 347 en 1950, 632 en 2000. Vestiges d'habitat gallo-romain au Tombey, à Bayel et à la Gordanne; tronçons de la Vy d'Etraz vers Messinjean; cimetière du haut Moyen Age au Tombey. D'abord paroisse du diocèse de Genève, F. fut intégrée à la paroisse d'Aubonne après la Réforme. Son église dédiée à saint Sulpice, citée dès 1188, dépendait de l'abbaye du Grand-Saint-Bernard; restaurée en 1906-1907, elle est classée monument historique. Une confrérie du Saint-Esprit est signalée dès 1336. F. fit partie de la seigneurie d'Aubonne, puis du bailliage d'Aubonne depuis 1701; son territoire comprenait vingt-trois fiefs nobles, progressivement acquis par LL.EE. de Berne jusqu'en 1731. En 1893, une maison de commune est construite au Saugey. F. est réputé pour sa production viticole qui fournissait environ le tiers des emplois en 2000.


Bibliographie
– R. Molliex, Les Fezzolans, 1991

Auteur(e): Germain Hausmann