21/09/2010 | communication | PDF | imprimer

Roche (VD)

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Comm. VD, distr. d'Aigle dès 1798. Village situé au pied du mont d'Arvel, au bord de l'Eau Froide, dans la plaine du Rhône. 1177 Rochi. 248 hab. en 1764, 351 en 1850, 528 en 1900, 744 en 1950, 894 en 2000. Vestiges de la voie romaine Vevey-Grand-Saint-Bernard. Les moines du Mont-Joux possédaient la chapelle Saint-Jacques (mentionnée dès 1177) et un hôpital; ce dernier, avec grange et écuries, demeura en possession du Grand-Saint-Bernard jusqu'en 1853. D'autres fiefs furent rachetés par Berne après la conquête de 1475. R. fit partie de 1484 à 1798 du gouvernement (bailliage) d'Aigle; le village était administré par un Conseil des XII. La chapelle de R. (diocèse de Sion, décanat de Monthey) releva de Corb, puis de Noville; à la Réforme, elle fut rattachée à Noville, en devint annexe en 1582, suffragance dès 1728; depuis 1833, annexe d'Yvorne; temple actuel aménagé vers 1838 dans un ancien magasin à sel. Eglise (vocable Nativité de la Sainte Vierge) et paroisse catholique (1933). Dès la fin du XVIe s., exploitation de salines. En 1695, Berne fit construire le barrage de la Joux-Verte pour le flottage du bois utilisé pour cuire la saumure. R. fut l'entrepôt des salines d'Aigle et de Bex jusqu'en 1798; les installations furent alors abandonnées. Les directeurs des salines (dont Albert de Haller) résidaient à R. Dès la fin du XIXe s., l'Eau Froide fut endiguée pour juguler les inondations. L'exploitation de la pierre à chaux se développa au cours du XIXe s. sur les bords de l'Eau Froide avec l'implantation des premiers fours. Une cimenterie fut en activité de 1896 à 2000. Après fusion en 1941, la Société des chaux et ciments de la Suisse romande (intégrée dans Holderbank Ciments et Bétons depuis 1992) fut seule détentrice de l'usine, qui occupait une grande majorité de la population jusqu'à sa fermeture. Depuis les années 1980, la zone orientale du village a vu s'implanter ateliers et grandes surfaces. La grange de l'hôpital abrite depuis 1983 le Musée suisse de l'orgue.


Fonds d'archives
– Arch. MAH VD, ACV
Bibliographie
– A. Hahling, D. Ruchet, Au temps du flottage du bois sur l'Eau Froide (VD), 1985
– Ch. Kraege et al., Roche, 1991

Auteur(e): Elisabeth Salvi