24/03/2009 | communication | PDF | imprimer

Linescio

Comm. TI, distr. de Vallemaggia. Le village, qui fit partie de la commune de Cevio jusqu'en 1858, est situé sur le versant gauche à l'entrée du val Rovana. 1437 Lignazio, 1602 Linezio. 33 feux en 1591, 228 hab. en 1761, 330 en 1801, 243 en 1860, 220 en 1900, 139 en 1950, 32 en 2000. L'église paroissiale Saint-Rémy, consacrée en 1640, subit une importante transformation en 1817-1819; la paroisse se sépara de l'église prévôtale de Cevio en 1757. Le territoire communal se caractérise par un étagement très serré de terrasses qui ont permis de cultiver le sol en dépit de la forte pente et d'y faire pousser du seigle, du chanvre, du lin et des pommes de terre. L'émigration (XIXe s.) et le déplacement vers les centres urbains (apr. 1950 surtout) ont marqué l'abandon d'une grande partie des terrains agricoles et des pâturages. En 2000, aucun habitant de la commune n'était actif dans le secteur primaire. Sur le versant droit de la vallée, on extrait le gneiss. Au début du XXIe s., un projet de conservation des terrasses a été élaboré afin de les sauver de la dégradation qui les menace.


Bibliographie
– G. Martini, éd., Vallemaggia, 1988, 90-92
– A. Donati, I monti di Linescio, 1989
– A. Benelli, La condition des femmes paysannes tessinoises au XIXe s., mém. lic. Lausanne, 2003

Auteur(e): Daniela Pauli Falconi / DW