29/11/2010 | communication | PDF | imprimer | 
No 1

Rodo

naissance 2.4.1863 (Auguste de Niederhäusern) à Vevey, décès 23.5.1913 à Munich, de Genève, Yverdon et Thurnen. Fils de Rodolphe Henri, commerçant, et de Jeanne Catherine Ritzchel. ∞ 1907 Edmée Wartmann. Ecoles des arts industriels et des beaux-arts à Genève, académie Julian (1886) et Beaux-Arts (1887) à Paris. Dit R. dès son plus jeune âge. Collaborateur de Rodin (1892-1898). R. fait presque toute sa carrière à Paris. Bohème, proche des anarchistes, il fréquente les milieux ésotéristes et symbolistes. Intime de Verlaine, il sculpte son monument (inauguré en 1911). Après 1905, il pratique la taille directe et prône le "retour à la forme". En Suisse, il modèle notamment L'Avalanche (1891), des portraits de Ferdinand Hodler, Giovanni Giacometti et Cuno Amiet (1899-1905), et les trois figures allégoriques (Helvetia et les pouvoirs exécutif et législatif) au sommet de la façade du Palais fédéral (1900). Son Jérémie (1913) est placé en 1931 devant la cathédrale de Genève. R. est considéré comme le principal sculpteur suisse du XIXe s. Légion d'honneur (1912).


Bibliographie
DBAS, 781-782
– C. Lapaire, Auguste de Niederhäusern-Rodo, 1863-1913, 2001 (avec bibliogr.)

Auteur(e): Claude Lapaire