• <b>Pierre-Louis De la Rive</b><br><I>Le Mont-Blanc vu de Sallanches au coucher du soleil</I>, huile sur toile, 1802, photographie d'Yves Siza (Musée d'art et d'histoire Genève, no inv. 1969-0022).

No 5

De la Rive, Pierre-Louis

naissance 21.10.1753 à Genève, décès 7.10.1817 à Presinge, prot., de Genève. Fils de Pierre, pasteur, et d'Anne-Madeleine Bazin. ∞ 1779 à Dresde Théodora-Charlotte Godefroy, fille de Benjamin, pasteur. D. renonce aux études de droit pour la peinture: copie de tableaux hollandais à Genève, formation classique à Mannheim, Dresde (académie, 1777-1779) et Rome (1784-1786). Dès 1786 peintre, dessinateur et graveur à Genève (paysages historiques et alpestres, animaux). Membre de la Société des Arts (1787) et du Conseil des Deux-Cents (1788), D. émigre à Berne sous la révolution (1794) et s'établit en 1797 sur le domaine familial de Presinge. Expositions personnelles et collectives à Genève, Paris, Berne, Dresde. Précurseur de la première école genevoise de paysage (célèbres tableaux du Mont-Blanc dès 1802).

<b>Pierre-Louis De la Rive</b><br><I>Le Mont-Blanc vu de Sallanches au coucher du soleil</I>, huile sur toile, 1802, photographie d'Yves Siza (Musée d'art et d'histoire Genève, no inv. 1969-0022).<BR/>
Le Mont-Blanc vu de Sallanches au coucher du soleil, huile sur toile, 1802, photographie d'Yves Siza (Musée d'art et d'histoire Genève, no inv. 1969-0022).
(...)


Bibliographie
Livre du Recteur, 3, 53
– P.-A. Guerretta, Pierre-Louis De la Rive ou la belle nature, 2002

Auteur(e): Patrick-André Guerretta