No 1

Brandoin, Michel-Vincent

naissance 2.3.1733 à Vevey, décès 26.5.1790 à Vevey, prot., de Mont-sur-Rolle et Vevey. Fils d'Etienne, réfugié huguenot et avocat, et de Suzanne Cornabé. ∞Anne Bathoe, Anglaise. Apprentissage de commerce dès 1748 chez le frère de sa mère, directeur d'une manufacture de drap à Amsterdam. Actif dans le commerce des tissus dès 1756, B. se consacrera néanmoins principalement à la peinture. Il s'installe à Chelsea (1762-1772) et participe à la vie artistique londonienne (on le surnomme alors l'Anglais). A Vevey dès 1773, B. s'occupe de la Bourse française, réalise de nombreuses œuvres à l'aquarelle: paysages et projets d'architecture (à Vevey, à la cathédrale de Lausanne et un projet non réalisé pour le monument de Salomon Gessner à Zurich). Ses œuvres témoignent de rapports étroits avec les courants néoclassiques.


Bibliographie
DBAS, 151

Auteur(e): Pierre Chessex