No 1

Richier, Germaine

naissance 16.9.1902 à Grans (Provence), décès 31.7.1959 à Montpellier, Française, de Zurich (1929). Fille d'Adolphe Marie Joseph, vigneron, et de Madeleine Marie Jeanne Amans. ∞ 1) 1929 Otto Charles Bänninger, 2) 1954 René de Solier, écrivain français et critique d'art. Beaux-arts à Montpellier (1921-1926) auprès de Louis Jacques Guigues, élève du sculpteur Antoine Bourdelle à l'académie de la Grande Chaumière à Paris (1926-1929). Ayant ouvert son propre atelier, R. présenta en 1934 sa première exposition à Paris. En 1935, elle fit un voyage à Pompéi. R. se lia d'amitié avec Cuno Amiet, Marino Marini et Fritz Wotruba. De 1939 à 1946, elle posséda un atelier à Zurich, où elle forma des sculpteurs, et enseigna à l'école des arts et métiers de Winterthour (1943-1945). De retour en France en 1946, elle se tourna vers l'illustration d'œuvres littéraires. Ses formes figuratives mêlant l'humain à l'animal et son emploi de motifs végétaux lui valurent une renommée internationale. Prix Blumenthal de sculpture en 1936, médaille d'honneur à l'Exposition universelle de Paris en 1937, prix de sculpture de la Biennale de São Paulo en 1951.


Bibliographie
DBAS, 865-866
– V. Da Costa, Germaine Richier, 2006

Auteur(e): Corinne Linda Sotzek / EVU