No 3

Pozzi, Domenico

naissance 3.8.1745 à Bruzella (auj. comm. Breggia), décès 2.11.1796 à Riva San Vitale, de Castel San Pietro. Fils de Francesco ( -> 4) et d'Orsola Petondi. Frère de Carlo Luca ( -> 1). ∞ 1775 Maria Antonia Vassalli. P. se forma à Mayence auprès du peintre Giuseppe Appiani, puis fréquenta l'académie de Parme (1764-1766); il reçut des prix à Parme (1765) et à Rome. Il travailla à Soleure (1769) et à Mannheim avec des membres de sa famille. Il rassembla quelques biographies et portraits d'artistes tessinois pour le quatrième volume de la Geschichte der besten Künstler in der Schweitz (1774) de Johann Caspar Füssli. P. s'établit à Milan en 1772 et collabora avec Simone Cantoni et Giocondo Albertolli à la décoration de divers édifices: notamment le palais ducal et le palais Brignole (auj. Palais Rouge) à Gênes (1781-1783) ainsi que la villa Olmo à Côme (1791-1792). Les fresques mythologiques de cette villa, son œuvre maîtresse, s'accordent parfaitement avec le style néoclassique rigoureux et raffiné de Cantoni. P. réalisa en outre de nombreux portraits et quelques œuvres religieuses (église de Cabbio, 1792).


Bibliographie
DBAS, 835-836
– S.A. Colombo, «Il ritratto a Milano dopo Giacomo Ceruti: proposte per Domenico Pozzi», in Nuovi studi: rivista di arte antica e moderna, 2005, n° 11, 283-287
– A. Gilardi, «Domenico Pozzi da Castel San Pietro (1745-1796)», in Nuovi studi: rivista di arte antica e moderna, 2005, n° 11, 277-282

Auteur(e): Anastasia Gilardi / DW