No 2

Poncet, Marcel

naissance 29.1.1894 à Genève, décès 18.6.1953 à Lausanne, cath., de Genève. Fils d'Auguste, propriétaire d'une entreprise de chauffage, et d'Emma Guilland. ∞ 1922 Anne-Marie Denis, fille de Maurice, peintre, avec lequel P. travailla souvent. Ecole des beaux-arts de Genève (1910), apprentissage de verrier à Carouge (GE). P. ouvrit un atelier à Genève en 1915 et devint l'un des principaux représentants de l'art sacré en Suisse romande; il réalisa des vitraux pour les églises Notre-Dame à Genève et Saint-Paul à Grange-Canal (comm. Chêne-Bougeries), ainsi que pour la cathédrale de Lausanne (Les quatre évangélistes, 1922; La crucifixion, 1927). Il séjourna à Paris dans les années 1920. Il enseigna à l'école cantonale de dessin et d'art appliqué de Lausanne dès 1945. D'abord influencé par Ferdinand Hodler et l'Art nouveau, il se rapprocha progressivement de l'expressionnisme, tant dans ses vitraux que dans ses mosaïques et ses tableaux. Il obtint une bourse de la Confédération en 1933 et une autre de la fondation Pro Arte en 1944.


Bibliographie
Marcel Poncet, cat. expo. Vevey, 1984
– V. Reymond, Marcel Poncet, 1992
DBAS, 831-832

Auteur(e): Matthias Oberli / AN