No 1

Nolde, Emil

naissance 7.8.1867 (Hans Emil Hansen) à Nolde près de Tondern (Schleswig du Nord, auj. Danemark),décès 13.4.1956 à Seebüll (Schleswig-Holstein), luthérien, Allemand, Danois en 1920. Fils de Niels Hansen, agriculteur, et de Hanna Christine née Hansen. ∞ 1) 1902 Ada Vilstrup, 2) 1948 Jolanthe Erdmann. Apprentissage de sculpteur sur bois, école des arts appliqués de Karlsruhe. Dessinateur de meubles à Berlin. Maître à l'école de dessin du Musée des métiers et de l'industrie de Saint-Gall (1892-1897). Lors de randonnées en montagne, N. se mit à dessiner l'univers alpestre suisse. Le succès rencontré par ses aquarelles (paysages) et ses dessins l'incita à devenir peintre (1898). Il rejoignit le groupe artistique Die Brücke en 1906 et trouva son propre style pictural. Dès 1926, N. vécut et travailla à Seebüll. Désigné comme créateur d'art dégénéré en 1937, il fut interdit de peinture en 1941. Après la guerre, il convertit certains de ses "tableaux non peints" en peintures à l'huile. Son mode d'expression influença aussi le groupe bâlois Rot-Blau. La première grande exposition suisse de N. eut lieu à la Kunsthalle de Bâle en 1928.


Bibliographie
– M. Urban, Emil Nolde: Werkverzeichnis der Gemälde, 2 vol., 1987-1990
– G. Schiefler, Emil Nolde: Das graphische Werk, 2 vol., 31995-1996
DBAS, 784-785
– B. Stutzer, Emil Nolde und die Schweiz, 1998
Emil Nolde, cat. expo. Bielefeld, 2008
Emil Nolde, cat. expo. Paris, 2008

Auteur(e): Annemarie Bucher / EVU