No 1

Mühlenen, Max Rudolf von

naissance 10.2.1903 à Berne, décès 20.10.1971 à Berne, de Berne. Fils d'Andreas Eduard, architecte, et de Lisette Galli. ∞ 1939 Käthe Aeschbacher, fille de Robert. Ecole des arts et métiers de Berne, école des arts appliqués de Zurich (1922-1923). En 1924, M. s'installa à Paris, où il prit des cours à l'académie Julian et chez André Lhote. En 1931, il fonda dans le midi de la France le groupe avant-gardiste Der Schritt weiter avec Tonio Ciolina, Albert Lindegger (Lindi) et Hans Seiler. De retour à Berne en 1939, il ouvrit en 1940 une école de peinture (incorporée à l'école des arts appliqués de la ville en 1964), où il enseigna jusqu'à sa mort. Membre de la Commission fédérale des beaux-arts (1957-1964). Après avoir travaillé le paysage, M. se tourna peu à peu vers l'abstraction, produisant des toiles privilégiant tantôt la ligne, tantôt l'expressionnisme de la couleur. Son œuvre comprend aussi des vitraux, des fresques et des graffiti. Prix artistique de la Ville de Berne en 1942, 1947 et 1948.


Bibliographie
DBAS, 751

Auteur(e): Tapan Bhattacharya / VW