• <b>Jean Morax</b><br>Le peintre (debout) avec son frère René, l'écrivain, photographie vers 1925   d'Emile Gos (Bibliothèque cantonale et universitaire Lausanne, Collection iconographique vaudoise) © Musée de l'Elysée, Lausanne.

No 1

Morax, Jean

naissance 16.9.1869 à Morges, décès 11.5.1939 à Morges, cath., de Mex (VD). Fils de Marc-Jean, médecin cantonal, et de Marie Isabelle Reymond. Frère de René ( -> 2) et Victor ( -> 3). Célibataire. Elève du peintre Edouard Castres à Genève. M. se fixa à Paris en 1889. Il exposa ses peintures influencées par les nabis à Genève, notamment lors de l'Exposition nationale (1896), à Paris (médaille de bronze à l'Exposition universelle de 1900) et à Munich (1905). En 1897, son projet de décoration de la salle des armures du Musée national de Zurich fut classé deuxième (le premier prix allant à Ferdinand Hodler). Avec son frère René, il ouvrit en 1908 le théâtre du Jorat à Mézières (VD); il y conçut les costumes, les décors et les affiches, en particulier pour Henriette (1908), Tell (1914), Le roi David (1921), La belle de Moudon (1931). Il créa les costumes de la Fête des vignerons de 1905 à Vevey.

<b>Jean Morax</b><br>Le peintre (debout) avec son frère René, l'écrivain, photographie vers 1925   d'Emile Gos (Bibliothèque cantonale et universitaire Lausanne, Collection iconographique vaudoise) © Musée de l'Elysée, Lausanne.<BR/>
Le peintre (debout) avec son frère René, l'écrivain, photographie vers 1925 d'Emile Gos (Bibliothèque cantonale et universitaire Lausanne, Collection iconographique vaudoise) © Musée de l'Elysée, Lausanne.
(...)


Bibliographie
DBAS, 742
René Morax, un théâtre pour le peuple, cat. expo. Morges, 2003
DTS, 1272-1273

Auteur(e): Matthias Oberli / WW