03/10/2005 | communication | PDF | imprimer | 

Iragna

Comm. TI, distr. de la Riviera, sur la rive droite du Tessin. 1210 Inagna. Env. 400 hab. en 1567, 209 en 1801, 374 en 1850, 344 en 1900, 260 en 1950, 491 en 2000. I. était l'une des dix vicinie qui formaient la communauté de vallée de la Léventine. Elle fit partie de cet ancien district jusqu'en 1441 lorsque, avec la cession temporaire de la Léventine à Uri, elle fut intégrée, avec Lodrino et ses hameaux, dans un nouveau vicariat ducal placé sous l'autorité d'un officier choisi par les habitants de la communauté. L'église Saints-Eusèbe-et-Gaudence est attestée en 1210. Durant la première moitié du XVIIe s., la population du village fut impliquée dans de nombreux procès de sorcellerie. Traversée par une route autre que le chemin traditionnel qui passait par Biasca, I. était le siège d'un hospice (mentionné en 1288) qui dépendait de celui de Pollegio. Ses forêts de châtaigniers étaient convoitées par les habitants de la moyenne et haute Léventine. Comme pour les communes limitrophes, l'extraction du granit, qui débuta avec des moyens importants à la fin du XIXe s., représente l'une des principales ressources.


Sources imprimées
MDT, série 2
Bibliographie
Il Comune, 1978, 165-179
– G. Chiesi, Lodrino, 1991

Auteur(e): Giuseppe Chiesi / MFR