25/06/2007 | communication | PDF | imprimer
No 1

Loewensberg, Verena

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 28.5.1912 à Zurich,décès 27.4.1986 à Zurich, isr., puis sans confession, de Zurich. Fille de Paul, médecin, et d'Erika Spühler. ∞ 1) 1932 Hans Coray, 2) 1953 Alfons Wickart. Ecole de jeunes filles, puis école des métiers à Bâle (1927), abandonnée pour un apprentissage de tisserande à Speicher (1929). Parallèlement à son apprentissage, L. fit de la danse expressive et devint l'élève de Trudi Schoop à Zurich. Ses premiers essais de dessin et de peinture, au langage formel lyrique et organique, remontent à 1932. Elle fréquenta avec son mari les cercles artistiques formés autour du théâtre du Corso, où elle fit la connaissance de Max et Binia Bill. Le voyage à Paris qu'elle entreprit en 1935 pour suivre des cours à l'Académie moderne lui donna surtout l'occasion de faire la connaissance de l'artiste Georges Vantongerloo. C'est durant cette période qu'elle adopta un langage constructiviste concret et perfectionna sa technique de peinture à l'huile. Participant régulièrement, dès 1937, aux éditions d'œuvres et aux expositions du groupe d'artistes Allianz, elle devint ensuite la protagoniste féminine des concrets zurichois, aux côtés de Max Bill, Richard Paul Lohse et Camille Graeser. Après son divorce (1948), elle gagna sa vie comme graphiste et dessinatrice de textiles. Elle vendit son premier tableau lors de sa première exposition individuelle en 1950. Dans les années 1960, elle tint un commerce de disques de jazz et de musique classique contemporaine à Zurich. Elle réalisa en 1965-1966 le décor du plafond de l'église Saint-Michel à Zollikerberg (comm. Zollikon). Membre de la Commission fédérale des beaux-arts de 1969 à 1975. Artiste à l'évolution non linéaire, elle a créé dans les années 1970 et 1980 des ensembles d'œuvres, de dimensions importantes, qui par leur thématique vont au-delà de l'art concret. Des expositions (individuelles) lui ont notamment été consacrées au Kunsthaus de Zurich (1981), au Kunsthaus d'Aarau (1998) et au Haus konstruktiv, musée d'art constructiviste et concret à Zurich (1999, 2006-2007).


Bibliographie
Verena Loewensberg, cat. expo. Zurich et Chemnitz, 1998
DBAS, 646-647

Auteur(e): Annemarie Bucher / LA