• <b>Joseph Anton Koch</b><br>Portrait vers 1823, dessin au crayon et aquarelle, par  Hieronymus Hess (Kunstmuseum Basel, Kupferstichkabinett, photographie Martin Bühler). L'artiste bâlois Hieronymus Hess séjourna à Rome de 1821 à 1823, où il fréquenta le cercle des peintres nazaréens réuni autour de Joseph Anton Koch. Il réalisa plusieurs portraits du peintre autrichien.

No 13

Koch, Joseph Anton

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 27.7.1768 à Obergiblen (Tyrol), décès 12.1.1839 à Rome, probablement cath., du Tyrol. Fils de Joseph, paysan. ∞ 1806 Cassandra Rinaldi, d'Olevano Romano (Latium). Formation de sculpteur et de peintre. A Bâle en 1792, l'année suivante à Berne, Neuchâtel et tour dans les Alpes bernoises, voyage à pied en Italie à la fin de 1794. K. s'établit à Rome en 1795, sauf pour quelques années (1812-1815 à Vienne). Il y fut le chef de file des Allemands, l'un des fondateurs de la bibliothèque allemande (1821), et peignit les fresques sur Dante à la villa Massimo (1825-1828). K. est considéré comme le rénovateur de la peinture alpestre européenne spiritualiste. Ses paysages de montagne d'un classicisme héroïque (notamment Les chutes de Schmadribach, 1820-1821) eurent une influence considérable sur la peinture suisse.

<b>Joseph Anton Koch</b><br>Portrait vers 1823, dessin au crayon et aquarelle, par  Hieronymus Hess (Kunstmuseum Basel, Kupferstichkabinett, photographie Martin Bühler).<BR/>L'artiste bâlois Hieronymus Hess séjourna à Rome de 1821 à 1823, où il fréquenta le cercle des peintres nazaréens réuni autour de Joseph Anton Koch. Il réalisa plusieurs portraits du peintre autrichien.<BR/>
Portrait vers 1823, dessin au crayon et aquarelle, par Hieronymus Hess (Kunstmuseum Basel, Kupferstichkabinett, photographie Martin Bühler).
(...)


Bibliographie
– Ch. von Holst, Joseph Anton Koch, 1768-1839, cat. expo. Stuttgart, 1989
DBAS, 582-583
– B. Hofmann, Joseph Anton Koch, 2004

Auteur(e): Tapan Bhattacharya / EVU