No 1

Kämpf, Max

naissance 15.5.1912 à Bâle, décès 26.9.1982 à Bâle, de Bâle. Fils de Leonhard Emanuel, maître-boulanger. Apprentissage de peintre (1927-1930), compagnon-peintre (1931-1938), école des arts appliqués de Bâle (1937-1938). Artiste indépendant, lauréat d'un concours en 1941 pour une fresque, non réalisée (façade de l'orphelinat de la Theodorskirchplatz à Bâle). La fresque Atlantis proposée par K. en 1945 pour le gymnase classique resta à l'état de projet. Membre fondateur du Kreis 48, groupe de peintres bâlois. Auteur d'un sgraffite (La Mer, 1950) à l'école cantonale de commerce de Bâle et d'une fresque (Nuit d'hiver, 1954) à l'école du Wasgenring. Dès 1954, K. voyagea en Chine, en France, aux Etats-Unis et au Mexique. Il peignit surtout des portraits, avec une prédilection pour les défavorisés depuis 1940 et les Indiens d'Amérique du Nord dès 1970. Ses autoportraits et ses paysages ont parfois un contenu allégorique ou une touche satirique.


Bibliographie
DBAS, 555-556
– A. Vokner, Max Kämpf: Künstler, Kauz und Individualist, 2005

Auteur(e): Tapan Bhattacharya / DVU