No 3

Gilliard, Eugène

naissance 22.4.1861 à Buttes, décès 23.11.1921 à Genève. Fils de Jean Abraham Elie. ∞ 1885 Ida G., sa cousine. Après des études à l'école municipale d'art et à celle des arts industriels de Genève (1880-1884), G. devint maître de dessin, dessinateur d'échantillons et peintre. Il développa sa propre méthode d'enseignement du dessin, décrite dans Les cahiers rythmiques (1897) et écrivit plusieurs études sur le dessin industriel. De 1901 à 1920, il travailla à l'école des beaux-arts de Genève, où il fonda en 1915, conjointement avec sa fille Valentine Métein-G. et son gendre William Métein, une académie privée, La Renaissance. D'abord marquée notamment par Courbet, puis influencée par les impressionnistes, son œuvre comprend des autoportraits, des paysages, des tableaux à figures, des scènes d'histoire et des portraits.


Oeuvres
Perspective artistique, causerie à propos d'une eau-forte d'Adrien Van Ostade, 1901
Bibliographie
DBAS, 403

Auteur(e): Dagmar Böcker / LA