No 4

Born, Stephan

naissance 28.12.1824 (Simon Buttermilch) à Lissa en Prusse (auj. Leszno, Pologne), décès 4.5.1898 à Bâle, isr., luthérien dès avant 1860, de nationalité prussienne, bourgeois d'honneur de Bâle en 1888. Fils de Meyer Buttermilch, commerçant. ∞ Friederike Julie Agnes Temme, de Stendal (Prusse). Apprentissage de typographe. B. prit part à la révolution de 1848-1849 à Berlin et Dresde, présida le congrès des travailleurs de Berlin et fonda la Fraternité ouvrière. En 1849, il se réfugia en Suisse, où il posséda d'abord une imprimerie à Morat. Il enseigna à l'école normale de Küsnacht (ZH), puis (1860-1878) au gymnase et à l'école industrielle de Neuchâtel. Rédacteur de politique étrangère aux Basler Nachrichten (1878-1898). Habilitation à l'université de Bâle (1879), où il fut nommé professeur extraordinaire de littérature allemande. B. devint dans sa patrie d'adoption un journaliste et professeur de grand renom. Il présida pendant plusieurs années l'Association de la presse suisse.


Oeuvres
Erinnerungen eines Achtundvierzigers, 1898
Bibliographie
– F. Rogger, Wir helfen uns selbst!, 1986

Auteur(e): Hermann Wichers / WW