No 2

Ferrière, François

naissance 11.7.1752 à Genève, décès 25.12.1839 à Morges, prot., natif de Genève. Fils de Jean-Claude, maître horloger. ∞ Marie-Antoinette Reboul, fille de Daniel, bourgeois de Genève. Ecole publique de dessin à Genève dès 1764, puis Académie à Paris (1764-1770) sous Joseph-Marie Vien. De retour à Genève, portraits (huile, pastel, miniatures émail et sur ivoire), gravure, restauration et enseignement. En Angleterre dès 1793, F. fréquente les milieux des émigrés. Ses portraits miniatures gagnent la faveur de la famille royale. En 1804, il part pour Saint-Pétersbourg, y reçoit des commandes impériales (1807). En 1812, il est ruiné dans l'incendie de Moscou. Retour à Londres (1816), puis à Genève (1821).


Bibliographie
– L. Boissonnas, «François Ferrière (1752-1839) et quelques miniaturistes genevois de son temps», in RSAA, 47, 1990, 147-152

Auteur(e): Lucien Boissonnas