04/11/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Cabbio

Comm. TI, distr. de Mendrisio, sur le versant gauche du val Muggio, comprenant aussi les hameaux de Gaggio, aujourd'hui inhabité, et d'Uggine. 1188 Cabio. 263 hab. en 1685, 302 en 1718, 400 en 1769, 387 en 1801, 346 en 1850, 355 en 1900, 272 en 1950, 146 en 1990, 173 en 2000. C. est mentionné en 1188 et en 1299, en relation avec les nombreuses terres que possédait le chapitre de la cathédrale de Côme et avec son château qui dominait toutefois un territoire plus vaste. Même à l'époque moderne, la commune resta liée à d'autres; elle comprit Casima jusqu'en 1805; elle se sépara de Muggio au temporel en 1673 et au spirituel durant la première moitié du XVIIe s., restant liée à l'église mère de Balerna jusqu'au début du XIXe s. L'église paroissiale Saint-Sauveur, documentée dès 1579, fut reconstruite dans les années 1780-1795 et consacrée en 1818. L'économie dépendait autrefois de l'exploitation des forêts et des alpages, activités qui ont diminué de pair avec le dépeuplement du village et le vieillissement des habitants (un tiers était âgé de plus de 60 ans en 1990).


Bibliographie
Il Comune, 1974, 62-74

Auteur(e): Stefania Bianchi / MFR