Villa Luganese

Ancienne commune TI, district de Lugano, partie de la commune de Lugano depuis 2008. Sur le versant occidental de la chaîne des Denti della Vecchia. 864 Colonaco, 1209 Coliono, 1326 Villa. 45 feux en 1670, 267 hab. en 1801, 264 en 1850, 229 en 1900, 233 en 1950, 467 en 2000. Connu autrefois sous le seul nom de Villa, le site fut probablement colonisé très tôt. Pendant le haut Moyen Age, V. fit partie d'un domaine (curtis) de l'église Saint-Carpophore de Côme (abbaye bénédictine depuis 1040 env.). Entre 1326 et 1800, le village releva de la châtellenie de Sonvico, qui jouissait d'une relative autonomie sous la domination milanaise et des Confédérés. Malgré le partage des alpages entre V. et Sonvico (1512-1514), les conflits à ce sujet ne s'apaisèrent pas. Au spirituel, V. dépendit de Sonvico jusqu'en 1830, lorsqu'il devint paroisse. L'église Notre-Dame-de-l'Assomption, édifiée au bas Moyen Age et mentionnée dès 1473, fut transformée en style baroque dans les années 1720 (dernières restaurations en 1976-1977). Le village, qui tirait ses ressources de l'élevage, se tourna dans les années 1950 vers l'industrie et l'artisanat, puis vers les services. Au début du XXIe s., tout en conservant son aspect traditionnel, V. est devenu un village essentiellement résidentiel. En 2000, presque les quatre cinquièmes de la population active travaillaient à l'extérieur.


Bibliographie
– L. Bernasconi, R. Galeri, Villa Luganese, 1991

Auteur(e): Antonio Gili / DW