No 2

Clément, Charles

naissance 27.6.1889 à Rolle, décès 19.1.1972 à Lausanne, prot., de Cartigny et Lausanne. Fils d'Edouard, commerçant et rentier, et d'Emma Dutoit, institutrice. ∞ 1) Marguerite Lonchamp, 2) Anna Rosenfeld. Gymnase à Lausanne, cours à la Königliche Kunstakademie de Düsseldorf. Premier recueil satirique en 1911 (Petite Ville). C. travaille aussi bien le dessin, l'illustration et la caricature (cofondateur du bimensuel L'Arbalète 1916-1917) que la peinture. Il se tourne vers l'art monumental (vitraux à la cathédrale de Lausanne, vitraux et peintures murales dans les églises d'Arnex, Agiez, Coppet, Villette, Moudon, etc.) Il pratique l'eau-forte, puis la lithographie. Séjours à Paris et Marseille. Il peint des scènes de rue puis, dès son retour en Suisse en 1933, des nus, des paysages vaudois et des natures mortes.


Oeuvres
Ma jeunesse, 1936
Fonds d'archives
– Fonds, CRLR
Bibliographie
– J.D. Rouiller et al., Charles Clément, pétrisseur de mondes, 1989
– Ph. Kaenel, J.D. Rouiller, Charles Clément, noir sur blanc, 1990

Auteur(e): Philippe Kaenel