04/03/2013 | communication | PDF | imprimer | 

Vezio

Ancienne comm. TI, distr. de Lugano, formant depuis 2005 avec Arosio, Breno, Fescoggia et Mugena la comm. d'Alto Malcantone. Limité au nord-est par la Magliasina, V. s'étend au nord jusqu'au mont Gradiccioli. 1355 Vecio. 194 hab. en 1670, 171 en 1801, 273 en 1850, 154 en 1900, 137 en 1950, 208 en 2000. Au bas Moyen Age, l'évêque et le monastère de Saint-Abonde de Côme y possédaient des biens et des droits. V. dépendit de la paroisse de Breno jusqu'en 1626, puis de celle de Mugena et fut érigé en vice-paroisse en 1684. L'église paroissiale Saint-Barthélemy fut construite en 1745 sur les restes d'un édifice préexistant (attesté depuis 1444, mais probablement d'époque romane); elle abrite de remarquables stucs d'artistes du Malcantone. Jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale, V. connut une très forte émigration de maestranze. Jusqu'à la fin du XIXe s., une partie des habitants se déplaçaient périodiquement sur le versant oriental des monts Santa Maria et Cervello, donnant sur le golfe d'Agno et la vallée du Vedeggio. Au début du XXe s., une petite centrale hydroélectrique était en activité sur la Magliasina à la hauteur de Ponte Busgnone.


Bibliographie
– V.F. Raschèr, M. Frasa, éd., Vezio, 1985

Auteur(e): Bernardino Croci Maspoli / DW