• <b>Johann Heinrich Bleuler</b><br>Les chutes du Rhin près de Schaffhouse, aquarelle (Kunstmuseum Basel, Kupferstichkabinett, photographie Martin Bühler).

No 8

Bleuler, Johann Heinrich

naissance 31.12.1758 à Zollikon, décès 25.1.1823 à Feuerthalen, de Feuerthalen. Fils de Benjamin. ∞ 1768 Anna Toggenburger. Formation de peintre sur porcelaine et, chez Mathias Pfenninger, de graveur sur cuivre et d'éditeur. B. ouvrit un atelier en 1780, s'installa en 1788 à Feuerthalen, grava à l'eau-forte des silhouettes de châteaux et de paysages, à la manière de Caspar Wolf. En 1799, il dessina sur le vif l'incendie du pont de Schaffhouse. Il loua le château de Laufen de 1799 à 1804, séjourna sans doute à la Galerie royale de peinture à Stuttgart, se rendit en 1815 à Berlin et à la cour de Vienne. Avec ses fils, notamment Johann Ludwig ( -> 9), il agrandit son atelier. Il coloriait avec un mélange d'aquarelle et de gouache, et non à la manière d'Aberli. Ses gravures des chutes du Rhin et des lacs suisses étaient très demandées.

<b>Johann Heinrich Bleuler</b><br>Les chutes du Rhin près de Schaffhouse, aquarelle (Kunstmuseum Basel, Kupferstichkabinett, photographie Martin Bühler).<BR/>
Les chutes du Rhin près de Schaffhouse, aquarelle (Kunstmuseum Basel, Kupferstichkabinett, photographie Martin Bühler).
(...)


Bibliographie
– R. Pfaff, Die Bleuler Malschule auf Schloss Laufen am Rheinfall, 1985
DBAS, 120-121

Auteur(e): Tapan Bhattacharya / PM