No 2

Angst, Carl Albert

naissance 19.7.1875 à Genève, décès 4.5.1965 à Genève, de Wil (ZH) et Genève. Fils d'un ébéniste. A. exerça le métier de xylograveur et de sculpteur sur bois (meubles Art nouveau entre autres) à Paris de 1896 à 1911, d'abord chez Jean-Auguste Dampt, puis comme indépendant dès 1903, tout en dessinant et sculptant, surtout des portraits d'enfants. Il obtint un des cinq prix pour le projet d'un monument national suisse sur le thème "l'âge des héros" en 1909. Professeur à l'école des arts industriels de Genève (1911-1913), membre de la Commission fédérale des beaux-arts (1916-1918, 1927-1930). Auteur de sculptures pour des places publiques, de portraits en buste et médaillons (Barthélemy Menn, Ferdinand Hodler), de l'encadrement de l'horloge de la gare de Lausanne, de la Justice du frontispice et de trois couronnements de portail pour le Tribunal fédéral. A. s'inspira parfois de l'art grec et égyptien. Il ne se débarrassa jamais complètement de l'influence d'Auguste Rodin, dont il partage le goût pour les symboles et les allusions psychologiques. Beaucoup de ses œuvres brûlèrent dans l'incendie du dépôt du Musée d'art et d'histoire de Genève en 1987.


Bibliographie
AH, 7

Auteur(e): Tapan Bhattacharya / PL