No 1

Aeppli, Eva

naissance 2.5.1925 à Zofingue,décès 4.5.2015 à Honfleur (Basse-Normandie), de Schönenberg et Bâle. Fille de Wilhelm Otto. ∞ 1) 1946 Hans Leu, architecte, 2) 1951 Jean Tinguely, 3) 1960 Samuel Mercer. D'un milieu anthroposophe. Ecole des arts appliqués de Bâle (1943-1945). A. s'installe à Paris. Après des débuts dans la peinture, elle expose en 1967 des figures grandeur nature, assemblages de pièces de soie cousues rembourrées de kapok, souvent réunies en groupe et portant des accessoires de la vie quotidienne. Les têtes de bronze, plus tardives, se retrouvent dans les séries des planètes, des cycles animaliers et des Erinnyes. En 1991 naissent les sorcières démoniaques des airs et de la terre, que Jean Tinguely met mécaniquement en mouvement. Les thèmes abordés par A., prisonniers dans les camps de concentration, têtes de mort, squelettes dansant et chantant, tournent souvent autour des horreurs de l'existence.


Bibliographie
DBAS, 9-10 (avec liste des œuvres et bibliogr.)

Auteur(e): Tapan Bhattacharya / PL