No 3

Zünd, Robert

naissance 3.5.1827 à Lucerne, décès 15.1.1909 à Lucerne, cath., de Lucerne et Altstätten. Fils de Josef ( -> 2). ∞ 1853 Theresia Bühler, fille de Josef Anton, maître blanchisseur, membre du Grand Conseil de ville et conseiller municipal de Lucerne. Cours de dessin chez Jakob Schwegler. En 1847, Z. fréquenta l'atelier de Jakob Josef Zelger, qui lui conseilla de s'installer à Genève (1848) où il devint l'élève de François Diday et Alexandre Calame. En 1851, il se rendit à Munich. Début d'une longue amitié avec Rudolf Koller. A Paris en 1852, il étudia les maîtres anciens au Louvre. Après un séjour à Dresde (1860), il se fixa à Lucerne (1863). Représentant majeur de la peinture de paysage naturaliste de la fin du XIXe s., Z. ne néglige jamais les vues d'ensemble, malgré son goût pour les détails, qu'il intègre dans des compositions globales. Sa peinture contemplative, à la fois réaliste et idéalisée, fut qualifiée par Gottfried Keller de "réalisme idéal ou idéal réaliste". Docteur honoris causa ès lettres de l'université de Zurich.


Bibliographie
Robert Zünd in seiner Zeit, cat. expo. Lucerne, 1978
DBAS, 1169-1170
Robert Zünd, cat. expo. Lucerne, 2004

Auteur(e): Franz Zelger / EVU