No 16

Vogel, Ludwig [Georg Ludwig]

naissance 10.7.1788 à Zurich, décès 20.8.1879 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de David ( -> 5). ∞ 1818 Elisabetha Wilhelmina Sulzer. Cours de dessin auprès de Johannes Pfenninger et de Samuel Johann Jakob Scheuermann (entre autres, 1802-1804), puis de Johann Heinrich Füssli, Konrad Gessner et Hans Jakob Oeri, académie des beaux-arts de Vienne (1808). V. se lia d'amitié avec Johann Konrad Hottinger, Johann Friedrich Overbeck et Franz Pforr, avec lesquels il fonda la confrérie artistique de Saint-Luc. Après un séjour à Rome (1810-1813), où il entretint des contacts avec Joseph Anton Koch et Bertel Thorvaldsen, puis Peter von Cornelius, il revint à Zurich, où ses scènes historiques patriotiques et ses tableaux de genre eurent du succès. Reconnu de son vivant, V. fut l'un des peintres suisses d'histoire les plus importants et les plus célèbres au XIXe s., notamment parce que nombre de ses œuvres, comme Le corps de Winkelried sur le champ de bataille de Sempach et Tell abattant la pomme, furent reproduites et largement diffusées sous forme de gravures et photographies.


Bibliographie
– J.P. Zwicky von Gauen, Die Familie Vogel von Zürich, 1937
DBAS, 1082-1083
– H. Thommen, Im Schatten des Freundes, 2010

Auteur(e): Marc Fehlmann / RHD