No 1

Lohse, Richard Paul

naissance 13.9.1902 Zurich, décès 16.9.1988 à Zurich, sans confession, Allemand, puis de Zurich (1935). Fils de Paul Richard, chef de service, et de Maria Magdalena Krieg. ∞ 1) 1936 Irmgard Burchard (divorce en 1939), 2) 1942 Ida Alis Dürner. Ayant perdu son père en 1915, L. dut recourir à de petits emplois pour gagner sa vie, expérience qui le sensibilisa aux inégalités sociales. En 1917, il commença à peindre des toiles figuratives qui témoignent d'influences expressionnistes et cubistes. Il fut marqué par sa rencontre avec Augusto Giacometti et sa manière abstraite et systématique de traiter la couleur. En 1918, il commença un apprentissage de dessinateur en publicité dans l'atelier de Max Dalang et suivit les cours de l'école des arts appliqués de Zurich. L. ouvrit son propre atelier de publicité en 1930 et connut bientôt le succès comme graphiste, notamment dans le monde de l'édition. Entre 1935 et 1944, il soutint des mouvements antifascistes allemands avec sa seconde femme. L. fréquenta les cercles progressistes proche du Zett-Haus et les "amis du Neues Bauen" et fit la connaissance des représentants de l'avant-garde. Il fut l'un des fondateurs de la société d'artistes Allianz (1937) et adhéra au Schweizerischer Werkbund (1942). Entre 1942 et 1944, L. adopta un style comportant essentiellement des formes géométriques et se consacra à la recherche systématique de thèmes réalisés à partir de principes sériels et évolutifs. Il en résulte les concepts d'ordres "modulaires" et "sériels", indéfiniment extensibles, symbolisant un ordre démocratique. Représentant des "concrets" zurichois, L. développa un style rigoureux et rationnel qu'il préférait cependant qualifier de "systématique" plutôt que de "concret". Parallèlement à la peinture, il poursuivit son activité de graphiste, notamment pour la publicité, fut rédacteur de la revue Bauen + Wohnen (1947-1955) et coéditeur de Graphisme actuel (1958-1965). Il représenta la Suisse à la Biennale de Venise en 1972. La Ville de Zurich lui décerna son prix des beaux-arts en 1973. Il affecta l'argent reçu à la création d'une collection publique d'art concret qui devint la Fondation Richard Paul Lohse (1987).


Bibliographie
Richard Paul Lohse, cat. expo. Ludwigshafen, 1992
DBAS, 648-650
Richard Paul Lohse, cat. expo. Zurich, 1999
– H.H. Holz et al., éd., Lohse lesen, 2002
Richard Paul Lohse, cat. expo. Tokyo, 2004

Auteur(e): Annemarie Bucher / VW